• Canada,  Carnet de voyage

    Escale en francophonie : 10 jours à Montréal

    Après Toronto, j’ai décidé de revenir vers des contrées plus familières et de poser mon sac à dos 10 jours à Montréal. La ville n’est pourtant pas connue pour ses 1001 monuments à visiter, mais c’était plutôt l’occasion d’expérimenter le fait de « vivre », pour une période un peu plus importante, dans une autre ville. Mon choix s’est porté sur Montréal dans la mesure où j’ai une amie qui y vit et que mine de rien, quand les gens parlent la même langue que vous, ça aide. De plus, pour une ville Nord-Américaine, Montréal reste à taille humaine et peut relativement bien se visiter sans utiliser les transports en commun, si…