Pays-Bas

10 fun facts à propos des Pays-Bas

Depuis que je vis aux Pays-Bas, j’ai découvert des choses intéressantes sur le pays, des coutumes surprenantes ou étranges parfois.

Je suis sûre que cet article t’apprendra au moins 2-3 choses que tu ne savais pas et que tu pourras ressortir à l’occasion, histoire de briller en société ! 

1) Aux Pays-Bas, on dit que Dieu a créé les Néerlandais, mais que les Néerlandais ont créé les Pays-Bas

En effet, plus de 25% du territoire néerlandais se trouve en dessous du niveau de la mer et près de 50% ne dépasse pas les 1 mètre. Si vous cherchez des montagnes aux Pays-Bas, c’est peine perdue. Le point culminant du pays est de… 321 mètres. Le point le plus bas du pays se situe près de Rotterdam et se trouve à-6,76m. L’aéroport international de Schipol, près d’Amsterdam, se trouve lui à près de 5 mètres en dessous du niveau de la mer. Ce relief (ou plutôt absence de relief) si particulier, et en parti du au fait que très tôt dans l’histoire du pays, les sols ont été drainés et asséchés, gagné sur la mer, afin d’obtenir plus de terres agricoles. Ce sont les fameux polders, qui composent près de 17%du territoire néerlandais. Cela a eu pour conséquence d’affaisser les sols. Ce combat contre l’eau est encore d’actualité ; aux Pays-Bas, des pompes fonctionnent continuellement pour pomper l’eau hors du sol. C’est également en partie pour cela que l’on trouve des canaux et des moulins dans tout le pays, y compris hors des villes.

2) Les Néerlandais sont le peuple le plus grand du monde 

Les néerlandais sont grands. Genre, vraiment grands. Ils sont d’ailleurs considérés comme le peuple le plus grand du monde, comme le montre une étude de NCD : les hommes mesurent en moyenne 1,84m et les femmes 1,70m. Autant dire que du haut de mes 1,58m, j eme sens comme dans une forêt, et mon pire cauchemar est de perdre mes potes en soirée.

3) Hollande vs. Pays-Bas

Alors, que les choses soient claires une bonne fois pour toute : je vis aux Pays-Bas, dans la PROVINCE de Hollande-Méridionale. Les habitants de ce pays sont les Néerlandais, et ils parlent une langue du même nom. Quand tu parles de la Hollande cher.e lecteur.trice,tu ne parles donc pas du pays dans son intégralité, mais bien d’une région,situé à l’Ouest des Pays-Bas, qui est disons que berceau du pays. Aujourd’hui, les Pays-Bas sont composés de 12 provinces, dont la Hollande Septentrionale, où se situe Amsterdam, et la Hollande Méridionale, où se situe Rotterdam. Amen.

4) En néerlandais, il n’y à pas de patois ou d’argot

La langue néerlandaise est difficile à apprendre,surtout pour un français (qui ne sont certes pas connus dans le monde pour leur aptitude à parler plusieurs langues). Mais ce qui est surprenant (mais ô combien salvateur pour toute personne aspirant à pratiquer un temps soit peu la langue de Van Gogh), c’est qu’il n’existe pas vraiment de patois ou d’argot en néerlandais. Pas de verlan ou autres bizarreries linguistiques de ce genre. En revanche, les jeunes notamment, n’hésitent pas à employer des mots anglais pour parer cela.

5) Tout le monde (ou presque) parle Anglais

En effet, plus de 86% des Néerlandais parlent anglais selon une étude d’Eurobaromètre (je ne ferais pas l’affront de comparer ce chiffre avec les niveaux français). A la télévision par exemple, les émissions et films étrangers ne sont pas doublés mais sous-titrés, ce qui facilite l’apprentissage. Le seul problème, c’est quand tu veux pratiquer ton néerlandais : les Dutchies auront tendance à automatiquement switcher à l’anglais dès qu’ils te verront galérer avec les 3 pauvres phrases de Dutch que tu as laborieusement apprises.

6) Les vélos ont la priorité absolue

J’en ai déjà un peu parlé dans mon article sur le vélo aux Pays-Bas, mais effectivement, le code de la route néerlandais est formel : les vélos ont la priorité absolue sur la route, y compris sur les piétons.

7) Aux Pays-Bas, il y a plus de vélos que d’habitants

18 millions de vélos pour 16 millions d’habitants. En effet, la plupart des foyers ont un vélo par personne, qui est utilisé pour tous les jours, un autre, souvent de course pour le week-end, éventuellement un troisième pour les invités, etc.

8) Les néerlandais mangent bizarrement 

Ceci fera très certainement l’objet d’un poste entier un de ces jours, mais la gastronomie aux Pays-Bas, c’est pas la panacée. Mais le pire, c’est ce que les Néerlandais considèrent comme leur déjeuner. Du pain et du fromage. Et c’est tout. Mais les gars, où vous avez vu que c’était un repas ça ?! Normalement, le pain et le fromage, c’est après le plat principal et avant ou en guise de dessert. Suis-je un peu trop française ici ?Donc tout le monde ramène son petit sandwich (son tosti comme on dit ici) et mange ça devant son ordinateur au bureau. D’ailleurs, dans beaucoup d’entreprises,on ne trouve même pas de micro-onde, mais un simple grill. Un cauchemar pour tous les internationaux dans ce pays. Et particulièrement pour les Français (Dieu merci je ne suis pas concernée).

9) Ils dînent à 18h 

Alors forcément, avec un déjeuner pareil, les Néerlandais dînent comme les poules, c’est-à-dire à 18h. Bon, je ne veux pas généraliser non plus, ce n’est pas le cas de tous les Néerlandais, mais il faut savoir que ça ne choquera personne si vous débarquez dans un resto pour dîner à cette heure-ci. Moi si je fais ça, je me relève en pleine nuit parce que j’ai la dalle.

10) Le cannabis aux Pays-Bas

Contrairement à une idée largement répandue, la consommation de cannabis n’est pas légale aux Pays-Bas. Elle est seulement dépénalisée, et donc tolérée. Donc théoriquement, si on te surprend en train de fumer un joint dans la rue, tu peux récolter une amende. Ça c’est la théorie. Dans les faits, se balader dans les rues d’Amsterdam, c’est évoluer dans un énorme brouillard de gandja (oui j’exagère un peu), e ttout le monde s’en fout. Tu peux fumer ton pétard tranquille dans la rue, tout en essayant de rester discret, personne ne viendra te dire quoi que ce soit. La vente de cannabis dans les fameux coffeeshop est en revanche strictement réglementée. Concernant la possession, celle-ci est limitée à 5 grammes par personne, ce qui est considérée comme la limite pour une consommation personnelle. La consommation dans les lieux publics et également très encadrée. Concernant la culture, celle-ci est autorisée mais limitée à 5 plants par personnes, là encore, cela est considéré comme de la consommation personnelle. Tout le paradoxe de la législation néerlandaise sur le cannabis et que si la vente est autorisée dans les coffeeshops, la production est strictement interdite. De ce fait, les établissements de revente doivent se fournir auprès de filières illégales, alimentant le trafic de drogue au sein de l’Union Européenne. Une nouvelle loi est récemment entrée en vigueur afin d’autoriser, à titre expérimental, la culture de cannabis professionnelle, afin que les coffeeshops n’aient plus à passer par ces filières criminelles. Enfin, sachez que dans certaines villes des Pays-Bas, comme à Maastricht, si vous voulez fumer, il vous faudra un weed pass, seulement disponible pour les néerlandais, afin d’éviter le tourisme lié à la fumette.

Et toi, est-ce que tu savais tout ça ? 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :