Primera parada : Barcelona

Primera parada : Barcelona

Avant le grand départ, on commence en douceur avec quelques jours de vacances à Barcelone.

Malgré les récents attentats

Une petite place de Barcelone

, la ville reste festive et touristique, surtout en cette saison. Seuls les mémoriaux qui ponctuent Les Ramblas et quelques manifestations (pêle-mêle contre l’islamophobie, pour la paix, contre le gouvernement espagnol) nous rappellent les événements.

 

Au programme : balades dans le cen tre-ville, visite de certains sites incontournables et découverte de la gastronomie locale.

 

J’ai la chance de loger près du centre, j’ai donc fait l’immense majorité des trajets à pieds. Le plus simple est de se diriger vers les Ramblas et la Plaça Catalunya pour ensuite se perdre dans les petites rues adjacentes. J’aime beaucoup le quartier de la Boqueria avec son célèbre marché. On y trouve des étals de

La Sagrada Familia

fruits exotiques, de confiseries, de charcuteries, ou encore de jus de fruits frais (pour 1€ le verre !).

 

Autre endroit incontournable : la Sagrada Familia, basilique emblématique de la ville et œuvre encore inachevée de Gaudi. Seul bémol : les touristes. Beaucoup, beaucoup, de touristes. Ça m’a même ôté l’envie de trop m’approcher ou de visiter l’intérieur que l’on dit pourtant magnifique. A privilégier en basse saison donc. Il faut également savoir que l’affluence est telle que si vous souhaitez visiter l’intérieur, il faut acheter son billet sur internet au moins 24h à l’avance.

De là, en remontant l’avenue Gaudi, on tombe sur le magnifique hôpital de Sant Pau, chef-d’œuvre moderniste lui aussi.

Le Park Güell

Si vous êtes courageux (comme moi), vous pouvez débuter l’ascension jusqu’au célèbre Park Güell. Prévoir tout de même trente bonnes minutes de grimpette et de bonnes chaussures. Pour les moins téméraires, il existe des bus. Là, on en prend plein les mirettes avec une vue imprenable sur toute la ville, on se détend en écoutant les musiciens jouer à différents endroits du parc, et on explore.

J’ai également beaucoup aimé le parc de la Ciutadella, au sud de la ville, près de la plage. C’est une petite oasis de fraîcheur dans la chaleur étouffante de la ville.

Côté gastronomie (parce qu’après l’effort, le réconfort), on commence la journée avec un petit déjeuné espagnol typique : pan con tomate (l’équivalent de nos tartines beurrées) avec un café con leche. Pour les becs sucrés, un orxata (lait végétal sucré, délicieux) avec des farto (sorte de viennoiserie feuilletée avec du sucre glace par dessus, très bon marché, 1€ les 5 bien souvent). A Barcelone, on trouve également des restaurants de tapas tous les 10 mètres (vraiment) sur les Ramblas, ou des « supermercat ».

Il faut également savoir que les transports en commun sont très bon marché à Barcelone. La ville étant à taille humaine, beaucoup de choses peuvent se faire à pieds, mais les 10 tickets de métro sont à 10€ (et le métro est climatisé, yay !) et la ville propose également un service de vélos, avec des vélos bien plus pratiques et légers que nos vélib’ parisiens.

Ce n’est qu’un petit aperçu de Barcelone, mais ce petit séjour m’a fait beaucoup de bien, et m’a donné un petit avant-goût d’aventure avant le grand départ.

L’architecture typique de Barcelone : hauts immeubles colorés et petits balcons

 

 

 

La Plaça Reial
L’Arc de Triomf

 

 

Share

3 thoughts on “Primera parada : Barcelona

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :